Menu déroulant horizontal à plusieurs niveaux en DHTML
Agriculture - Culture - Irrigation


Irrigation

Certaines de ces cultures nécessitent d'être irriguées, le climat étant très sec en été (pas de pluie en 3 semaines en juillet). Ces cultures sont le maïs, le lupin, les pois, le soja et la luzerne parfois. L'été, lorsque je suis disponible, je m'occupe de l'intégrale et du pivot, ce qui représente environ 25 ha en maïs.
Pour l'irrigation, nous utilisons de l'eau que nous stockons l'hiver lorsque les pluies sont supérieures à l'avapotranspiration. Pour contenir cette eau, nous utilisons des gravières (comme celles qui abritent les hérons de la réserve naturelle de Cambounet), une retenue collinaire construite par un groupe d'agriculteurs de la commune ou bien celle stocké dans un barrage situé en aval, dans la Montagne Noire.
pour irriguer, nous utilisons plusieurs matériels :

  • Un pivot. Ce matériel est constitué d'une rampe, située à une hauteur de 3 mètres au moins, sur laquelle se trouve des arroseurs. Cette rampe tourne autour d'un point fixe, le pivot. Le pivot est fixe, il reste toute l'année dans le champs, mais certains peuvent être mobiles.
  • Irrigation d'un maïs par un pivot
  • De la couverture intégrale. Cet équipement est constitué d'une conduite principale sur lesquelles s'embranchent d'autres canalisation, plus petite, sur lesquelles se dressent des arroseurs sur des canes de 2,5 mètres, et ce tous les 21 mètres. D'une ligne sur l'autre, les jets sont placés en quiconce pour une meilleure répartition de l'eau. Chaque ligne peut être ouverte ou fermée indépendamment les unes des autres, ainsi toutes la parcelle n'est pas irriguées en même temps. Cet équipement est à installer à chaque début de campagne et à retirer avant l'ensilage ou la moisson.
  • Couverture intégrale
  • D'un enrouleur. L'enrouleur est constitué d'une grosse bobine autour de laquelle s'enroule le tuyau au bout duquel est branché un canon qui arrose à plus de 40 mètres de rayon. Contrairement aux équipement précédents, celui doit être déplacé à chaque position. A chaque position, le tuyau est dérouler (sur 200 mètres) puis une fois mis en marche, un système permet que la bobine tourne et que le tuyau s'enroule et donc au canon d'avancer vers la bobine et d'arroser toute la bande ainsi formée.

  • Maïs irigué par un canon



    Cabrol Fabien - Crozes - 81580 CAMBOUNET SUR SOR - FRANCE
    Fcabrol81@aol.com
    Date de la dernière modification : 31 décembre 2002
    Copyright CABROL Fabien 1996-2003


    Cabrol Fabien - Crozes - 81580 CAMBOUNET SUR SOR - FRANCE
    Fcabrol81@aol.com
    Date de la dernière modification : 25 avril 2007
    Copyright CABROL Fabien 1996-2007